Projet

Jo&Joe Gentilly

Gentilly, France
2018

Jean-Paul Viguier et Associés signent à Gentilly la première open house Jo&Joe en région parisienne.

Nom du projet : Jo&Joe
Type de projet : Hôtel
Programme :
Open house de 85 chambres de 570 lits avec restaurant, terrasses privatives et toiture végétalisée partiellement accessible,  places de stationnement
Localisation : Gentilly, France
Mission : 
Conception et suivi des travaux, paysage

Architecte : Jean-Paul Viguier et Associés
Maître d’oeuvre d’éxécution : Artelia bâtiment et industrie
Maître d’ouvrage : Accor Invest S.H.N.M (Société des Hotels Novotel et Mercure)
Assistant au maître d’ouvrage : SEMP
Aménagement intérieur : Penson

BET Façade & Structure : Terrell
BET CVC D/Plomberie : Pollen
BET Acoustique : Aida
BET Géotechnique : Rocsol
BET VRD : Endroits en Vert

Entreprises de construction : Demathieu Bard (macro-lots 1 et 2) Structure, façade Banqui (macro-lots 3)
Conseil sécurité incendie, accessibilité PMR et SSI : WSP
Bureau de contrôle, SPS : Apave
Économiste : Dal Ecp
Géomètre : Daniel Legrand
AMO environnemental : Artelia bâtiment et industrie - DPT bâtiments durables

Certifications : Label BBCA pour la conception; Profil environnemental visé dans le cadre des certifications «NF Bâtiment Tertiaires Démarche HQE 2015» et «Effinergie+»

Pour lancer la figure de proue de sa nouvelle offre destinée au Millenials, le groupe Accor a confié à Jean-Paul Viguier et Associés la création de Jo&Joe, le premier hôtel en ossature bois qui multiplie les espaces communs et les relations intérieur/extérieur.

De plus en plus développé dans le bâtiment, le bois massif CLT (Cross Laminated Timber ou Bois lamellé croisé) est privilégié pour la construction sèche en chantier et pour réduire l’impact de celui-ci, notamment sonore, sur son environnement. Autres avantages : ce matériau biosourcé et recyclable participe à la réduction des émissions carbone en le stockant au lieu de l’émettre et est un isolant thermique 15 fois plus efficace que le béton.
Construit en bordure du boulevard périphérique, Jo&Joe s’élève sur une surface d’environ 6 500 m² répartis en 9 niveaux, dont un sous-sol dédié partiellement au stationnement. Avec 570 lits pour 85 chambres privatives ou partagées, l’open house abrite des terrasses végétalisées tandis qu’un bar, un restaurant et un jardin intérieur sont ouverts aux hôtes et aux visiteurs du quartier.


À l’extérieur, une tôle d’aluminium irisé habille les façades et absorbe la lumière pour la transformer en un voile de couleurs changeant au gré de la luminosité. Dorées le jour, les façades prennent une teinte bleutée la nuit tombée et s’animent au rez-de-chaussée et au dernier étage par un jeu de tôles embouties rétroéclairées. Les niveaux courants présentent quant à eux un jeu de lames verticales, des menuiseries en aluminium sombre et des châssis ouvrants à la française.

Le bâtiment conçu en forme de U enserre le jardin intérieur de plain-pied avec le rez-de-chaussée. Cet espace libre est conçu comme une extension des espaces intérieurs par un langage de matières : bois, acier, béton, formes souples et fluides. Une dizaine d’arbres fruitiers (pommiers, cerisiers, poiriers, néfliers…) marquent la saisonnalité et renforcent le rapport dedans-dehors. Avec les toitures en parties végétalisées et potagères et les terrasses plantées du R+7 Jo&Joe entend s’inscrire dans le renforcement de la biodiversité avec une micro production vivrière.
L’aménagement intérieur ludique et chromatiquement saturé signé Penson, reprend les codes de la version pilote de Jo&Joe à Hossegor. L’agence est également intervenue dans des sièges d’entreprises comme Google ou Youtube.
Visant une clientèle à la fois mobile et recherchant une expérience de communauté, Jo&Joe sera développé en France à Bordeaux et Lille ainsi qu’à Budapest, Edinburgh, Berlin et Rio.

Crédits Agence

Architectes chefs de projet : Edwige Caumont, Axel Kronborg
Équipe projet : Fiona Dunlop, Justine Duhautois, Paul-Antoine Terrier, Sophie Bastianutti, Yulia Vlasova, Mélanie Berthot, Karolina Pletty
Images de synthèse : Giovanni Barbagallo, Benoit Paterlini
Architectes paysagistes : Benjamin Doré, Alexandre Martinet, Lionel Sikora

  • Vue
  • Images