Projet

  • Vue
  • Images
  • Map

Espace Claude Monet

Rouen, France
2012

Maître d’ouvrage : NACARAT
Architecte associé : Alain Elie
Architecte du Patrimoine : Atelier Cord & Monchecourt
BET TCE : GEC ingénierie
Surface du projet : 6 675 m² Shon
Coût des travaux : 13 M € HT
Type de mission : Conception et suivi des travaux

Le projet architectural comptabilisant 50 logements, des commerces en rez de chaussé et un belvédère public, s’inscrit dans le secteur sauvegardé à proximité immédiate de la Cathédrale de Rouen, il remplace l’ancien Palais des Congrès dont les superstructures ont été démolies. Le volume du nouveau projet, son altimétrie ainsi que l’ensemble des dispositions architecturales qui le composent, sont conformes aux prescriptions édictées dans le Plan de Sauvegarde du Secteur.

Le corps de bâtiment sur le parvis de la Cathédrale est composé de deux volumes superposés :

  • un premier volume s'arrêtant au dessous de 15 mètres de hauteur, posé sur une galerie émergeant de la rue des Carmes, et présentant à son sommet une profonde terrasse abondamment végétalisée dont le but est de donner depuis le parvis une vision de "jardin suspendu" (tous les dispositifs techniques sont prévus pour que la croissance et le maintien dans le temps de cette végétalisation soient garantis), 
  • au-dessus de cette terrasse, une toiture en métal de couleur semblable aux toitures avoisinantes, abrite trois niveaux supplémentaires de logements.

Le corps de bâtiment principal est revêtu sur l'ensemble de ses façades de pierre en grand appareil à joints verticaux, équipé par de profondes loggias recevant des gardes corps légers, en verre clair. Ainsi l'usage de la pierre n'empêche pas une écriture moderne et la largeur des baies ainsi que certains porte à faux, dans les angles par exemple, traduisent les performances actuelles du béton de structure, du métal de structure ou d'habillage.

A partir de la Cour de l'Hotel Romé, le public pourra accéder par le biais d'un ascenseur dédié à un local clos et vitré en forme d'observatoire et dominant le jardin de la Cour d'Albane; depuis cette plate forme, le public aura une vue sur la façade de la Cathédrale et sur la Ville.

Pyramide d'Argent 2010 (région Normandie).




Crédits Agence

Octave Parant (Directeur de projet)
Déborah Pill
Stéphanie Boufflet
Natacha Soumagnac
Bertrand Mercier