Projet

Water Tower Sofitel

Chicago, USA
2002

Concours remporté en 1998

Maître d’ouvrage : ACCOR NORTH AMERICA, CONSTRUCTA NY
BET : Teng & Associates
Architecte d'intérieur : Pierre - Yves Rochon           
Surface du projet : 34 000 m² Shon
Coût des travaux : 60 M € HT
Programme : Hôtel de 412 chambres

Cette tour-hôtel est édifiée à proximité de la Michigan Avenue, principale artère de Chicago.

Ce projet, lauréat d’un concours international, demandait de satisfaire trois besoins principaux : ouvrir les espaces publics de l’hôtel sur la ville, créer des volumes qui répondent à la fois à l’horizontalité de ces espaces publics et à la verticalité des chambres et, enfin, mais non des moindres, créer un bâtiment emblématique au sein de cette ville à l’architecture mythique.
La tour se présente donc sous la forme d’un prisme droit reposant sur un socle et dont la "proue" est entaillée par un cône virtuel. Le prisme génère des plans d’étage de forme triangulaire et efface l’impression de couloir sans fin que l’on trouve habituellement dans ce type d’hôtel. Le socle comprenant lobby, restaurants et salles de conférences, s’ouvre sur une petite place elliptique formée par "l’entaille" et où se trouve la terrasse du restaurant et le canope d’accès. Cet avancement de la "proue" sur la rue non seulement permet aux chambres d’avoir une vue spectaculaire sur la ville mais surtout, en tant que petit geste architectural, crée une véritable présence emblématique dans la ville. Cette présence est nettement renforcée par les façades, composées d’une alternance de bandes de verre clair ou sérigraphié blanc et créant une véritable tache de lumière dans un environnement à dominance sombre. Les façades du socle et du prisme donnant sur la place elliptique sont vitrées sur toute leur hauteur par du vitrage clair mettant ainsi en évidence "l’entaille" du cône virtuel.

Ce projet a été lauréat du MIPIM à Cannes en 2003 et a obtenu le Best New Building Award en 2003 et le Best New Building in the last 10 years in Chicago de l’ American Institute of Architects en 2004.

Deux dessins originaux de Jean-Paul Viguier font partie de la collection permanente du Chicago Art Institute.

  • Vue
  • Images
  • Map