Projet

Institut Universitaire du Cancer

Oncopole, Toulouse, France
2014

Concours remporté en 2007

Maître d’ouvrage : Institut Universitaire du Cancer de Toulouse - Oncopole
Conducteur d’opérations : ICADE Promotion Publique Santé et Oppidéa
Architectes associés : Cardete Huet Associés
BET TCE : SNC Lavalin
Economiste : Mazet & Associés
Bureau de contrôle : VERITAS
Surface du projet : 65 000 m² Shon
Coût des travaux : 130 M € HT
Type de mission : Conception et suivi des travaux,
y compris aménagement intérieur et paysage
Programme : ensemble hospitalier consacré prioritairement à l’innovation et à la recherche composé d'un hôpital de 312 lits, de laboratoires de recherche, d'un centre de formation et du centre EFS. 

Le projet de l’Oncopole de Toulouse s’apprête à réunir sur 220 Ha un Institut Universitaire du Cancer, un centre de recherches, des espaces pour doctorants, des laboratoires de recherches publics et privés, un institut des technologies avancées, une pépinière d’entreprises, un hôtel et un mémorial pour les victimes de la catastrophe AZF. La 1ère mission de l’agence depuis 2005, se porte sur la coordination de la reconversion du site dévasté en un campus dédié à la lutte contre le cancer.
La conception et la construction de l'Institut Universitaire du Cancer donnent une dimension particulière au site de l'Oncopole. Il y occupe une place privilégiée et s’intègre tant dans ses dimensions architecturales que fonctionnelles. 

L’IUCTO est un assemblage complexe de services puisqu’il va réunir des personnes actuellement éloignées les unes des autres. L’hôpital sera de très haute technologie et il concentrera toutes les techniques de soins, d'analyse et de traitement de pointes.
La forme caractéristique du bâtiment est liée à la recherche de la qualité hospitalière et du design architectural par rapport à la problématique de la maladie et au stress engendré habituellement par ce type de bâtiment. Les espaces, quels qu’ils soient, créent une ambiance favorable aux traitements selon deux principes distincts : d’un côté, deux anneaux de chambres accueillent dans leur courbe la végétation ; de l’autre côté, les soins et les consultations sont organisés sur un plan orthogonal percé de patios. Entre les deux, une grande nef en verre de cent trente mètres de long traverse tout le bâtiment : une plateforme d’échange et d’évaluation, axe majeur du projet, qui abrite les salles de réunions, les laboratoires les locaux de consultations …elle répond à la recherche d’efficacité médicale par l’échange.

Partout, la place de la lumière naturelle est fondamentale car elle est un vecteur d’énergie déterminant dans les ressources que les patients et personnels doivent puiser en eux-mêmes pour être au mieux de leur condition. Enfin, grâce à l’ouverture en permanence des locaux sur la nature, nous avons réussi à ce que l’architecture ne s’impose pas à ce site mais qu’elle s’y glisse progressivement.

 

Crédits Agence

Yann Padlewski (Directeur de projet)
Michele Circella
Adriana Buhaj
Julie Alazard
Bertrand Mercier
Gaëlle Mazé
Zulema Tanco Lopez
Paysage
Pierre-Henri Cazes
Benjamin Doré

  • Vue
  • Images
  • Map