Projet

  • Vue
  • Images
  • Map

C3D - l'Atrium

Boulogne, France
1992

Maître d'ouvrage : G3I
Maître d'ouvrage délégué : SCIC AMO
Surface : 23 000 m² Shon
Coût des travaux : 36,7 M € HT
Type de mission : mission complète
Programme : bureaux, atrium (1 000 m²) dont 31 000 m3 de vide,
salles de conférences, auditorium, restaurant, parkings 475 places
sur 3 niveaux.
Bâtiment régi par un système d'autonomie générale énergétique

Le siège social de C3D (Caisse des Dépôts et Consignations Développement), dit "l'Atrium", est situé à Boulogne-Billancourt et a été construit en 1989.
L'objectif était de regrouper, pour des raisons d'efficacité et d'image, dans un immeuble de bureaux de 23 000 m² l'ensemble des filiales de la Caisse des Dépôts et Consignations, tout en leur permettant de conserver une certaine autonomie de fonctionnement et de culture propre.

Le projet s'est développé autour d'un atrium, vide et de forme cubique (30 m d'arête) autour duquel les corps de bâtiment sont venus se positionner. Le cube est taillé sur sa diagonale par une faille qui permet à la lumière de pénétrer en profondeur dans l'atrium et qui contient tout le dispositif d'accès et de circulation verticale de l'immeuble. Quatre ascenseurs panoramiques parcourent cette faille vitrée, neuf paliers ouverts sur l'atrium réservant des entrées particulières à chacune des sociétés installées.

En bas, l'atrium est distribué sur deux niveaux, le haut destiné à distribuer les entrées et l'accueil, le bas recevant les salles de conférence, le grand auditorium et le restaurant d'entreprise avec la cafétéria. Le sol est revêtu d'azobé, bois exotique rouge et noir.
Les façades intérieures sont composées de baies et de panneaux en aluminium, à l'extérieur le traitement des façades se fait sous la forme d'une alternance de bandes d'alucobon, et de verre légèrement réfléchissant. Le socle de l'immeuble est en granit non poli, les deux parois de la faille en granit poli (bleu de Lanhélin).
La verrière de cet immeuble a reçu le Grand Prix de la plus belle construction métallique au concours de 1992.

Crédits Agence

Andrès Larrain
Michel Raynaud
Christian Jensen
Guillaume Jullian