Consciente de la nécessité d’adapter et d’anticiper les mutations de la société, VIGUIER regroupe quatre métiers autonomes et complémentaires.

Architecture

Tout projet VIGUIER est unique et s’impose comme un acte culturel, attaché à la valeur, l’identité et l’unicité d’un lieu et d’une situation. Si chaque projet est unique, aucun projet ne saurait se réduire à ses seules dimensions financières, fonctionnelles et techniques. Au contraire: nos équipes résolvent, l’une après l’autre, les innombrables équations liées au budget, au contexte, au programme, à l’usage, à la forme, à la matérialité… L’architecture est l’art de choisir entre plusieurs solutions. «Un projet d’architecture est un processus d’assemblage d’éléments dont chacun répond à une partie du problème posé et qui, assemblés d’une certaine manière, forment un tout qui, bien plus que l’addition des différentes parties, est le projet architectural lui-même.» (Jean-Paul Viguier, Architecte, Odile Jacob, 2011).

Inscrite dans son temps et annonciatrice des temps à venir, l’agence s’attache aux valeurs classiques de l’architecture – la beauté, l’utilité et la durée – tout en cherchant constamment à repousser les limites et à produire des solutions originales. À ce triptyque universellement admis, VIGUIER ajoute la volonté de créer du «sens», mot dont les trois acceptions, émotion, direction et signification, guident notre réflexion.

 

En savoir plus

Architecture intérieure

L’architecture intérieure est un moyen d’approfondir la recherche de qualité et l’étude de l’espace. Quels que soient les programmes et l’échelle des projets, VIGUIER applique les mêmes principes d’innovation, de durabilité, d’adéquation fonctionnelle et d’harmonie avec l’environnement. Au sein de l’agence, les architectes d’intérieur ont développé une culture forte des matières, de leur utilisation et de leurs spécificités. Travaillant de pair avec l’équipe de conception, les architectes d’intérieurs interviennent au cœur du bâtiment en intégrant les aspirations des utilisateurs pour que la lumière, les ambiances, les couleurs et les textures contribuent à la qualité et à la fonctionnalité des espaces et engendrent le bien-être.

Urbanisme

Travaillant à l’échelle du territoire, VIGUIER concilie analyse scientifique de la ville et approche globale avec les compétences d’un designer urbain.

La prise de conscience d’un territoire limité, l’augmentation de la population mondiale et l’ampleur de l’étalement urbain sont des enjeux cruciaux du XXIe siècle. Dans ce contexte préoccupant d’accroissement de la densité urbaine, la question est de savoir comment conserver et développer des villes attractives vivant à l’unisson du mouvement mondial.

VIGUIER répond par le principe «d’intensité», c’est-à-dire la création d’ensembles multifonctionnels, générateurs de synergies, pour créer des villes polycentriques. Retrouvant l’identité culturelle de chaque ville traversée, les gares du Grand Paris Express incarnent le concept de centralité urbaine en adoptant toutes les caractéristiques de la multifonctionnalité.

Les nombreuses données d’un projet urbain –problématiques contemporaines, diversité des partenaires, planification dans l’espace et dans le temps des attentes et des solutions – exigent une coordination globale. Outre sa vocation de concepteur, le designer urbain endosse ce rôle. Prenant en considération l’ensemble des paramètres, l’agence répond aux problématiques citoyennes et contribue à la qualité de vie en ville.

 

En savoir plus

Paysage

Pour VIGUIER, qui porte haut l’idée du genius loci, le paysage dans sa dimension territoriale fonde l’urbanisme. Raison pour laquelle les pôles Paysage et Urbanisme sont associés.

Catalyseur de vie et d’intérêt, le paysage est la conjonction d’un désir de nature exprimé par une population qui vit essentiellement en ville et d’un désir de transformation de cette nature par l’architecture pour que les espaces publics ou bâtis soient des lieux fondateurs de la cité.

Un parc paysagé est un vide non bâti qui utilise le matériau végétal pour structurer l’espace et générer la ville à partir de tracés, de proportions, de pleins et de vides, de matières et de couleurs, de lumière et d’ambiances, à l’échelle de la ville.